Concert – La musique plus forte que la haine

Accueil » Les artistes » Laurent Cabasso

Laurent Cabasso

CABASSO_PRESSE4« Cabasso marche sur les pas de Kempff, Haskil, Nat, Schnabel, avec un instinct poétique, une liberté d’allure qui distinguent cet artiste dans une génération riche en talents de premier plan. »
Alain Lompech (Le Monde)

La démarche artistique de Laurent Cabasso, privilégie une grande liberté d’expression mais aussi un profond respect du style et de l’esprit des œuvres, donnant à son jeu la dimension sincère et authentique qui le caractérise.

Premier Prix de Piano et de Musique de Chambre du Conservatoire National Supérieur de Musque de Paris à l’âge de 18 ans, il fut l’élève d’Yvonne Loriod, Jean Hubeau, Ventsislav Yankoff et Christian Ivaldi. Dans le cadre du cycle de perfectionnement, il a également suivi les cours de Nikita Magaloff, György Sebok, György Sandor et Norbert Braïnin. Il se perfectionne ensuite auprès de la grande pédagogue et disciple d’Arthur Schnabel, Maria Curcio-Diamand.

Lauréat de grands concours internationaux (Prix Géza Anda de Zürich en 1982, Tokyo en 1983, finaliste du concours Clara Haskil à Vevey en 1987) il entame alors une importante carrière musicale.

Laurent Cabasso donne de nombreux récitals et concerts dans les grandes salles européennes (Théâtre des Champs-Élysées, salle Pleyel, Tonhalle, Concertgebouw d’Amsterdam, Victoria Hall, Festspielhaus de Salzburg…) et dans les Festivals de la Roque d’Anthéron, Piano aux Jacobins, Besançon, Montpellier, en Amérique et en Asie… Il a été désigné par le Festival Chopin à Paris comme l’un des dix pianistes « parrains » de l’intégrale Chopin qui fut donnée à l’occasion du bi-centenaire du compositeur en 2010, lors des journées « Bon Anniversaire Monsieur Chopin » à Châteauroux et à Paris.

Sous la direction de chefs tels que Ch. Dutoit, F. Leitner, A. Jordan, T. Varga, S. Baudo, E. Krivine, M. Plasson, J.C. Casadesus, il se produit en soliste avec des orchestres comme l’Orchestre National de France, l’Orchestre de la Suisse Romande, l’Orchestre de Monte-Carlo, l’Orchestre Philharmonique de Radio-France, l’Orchestre de la Tonhalle de Zurich, l’Orchestre du Capitole de Toulouse, l’Orchestre National de Lyon, l’Orchestre National de Lille…

Passionné de musique de chambre, il est un partenaire apprécié et recherché. Il se produit régulièrement aux côtés des meilleurs musiciens d’aujourd’hui : Sonia Wieder-Atherton, Alexandre Tharaud, Gérard Poulet, Raphaël Oleg, Vadim Repin, les quatuors Rosamonde, Sine Nomine, Arpeggione et Enesco, Laurent Korcia, Philippe Bernold, Ariane Granjon, Mireille Delunsch, Gaëtane Prouvost, Sylvia Marcovici …

Ses interprétations de la musique de Schumann, unanimement saluées par la critique, témoignent d’une affinité particulière pour son oeuvre. Néanmoins, Laurent Cabasso est un musicien éclectique, ouvert sur un large répertoire qui va de Scarlatti à la musique de notre temps.

Fidèle à son approche de la musique, sa discographie comprend une quinzaine de disques qui vont de Beethoven à Shostakovitch et font l’objet d’un accueil chaleureux. Il a été plusieurs fois récompensé par la presse spécialisée : Diapason d’Or, ffff de Télérama , “Choc” du Monde de la Musique, “Joker” de Crescendo,  sélectionné dans Le Monde parmi les “meilleurs disques de l’année”, mais aussi “Grand Prix du disque” de l’Académie du disque français.

Son dernier enregistrement consacré aux Variations Diabelli de Beethoven et à la Wanderer-Fantaisie de Schubert, qui paraît fin 2011 chez Naïve, est salué unanimement par la presse. Le disque est sélectionné par France Musique et par Télérama (ffff) où Gilles Macassar écrit : « Son enregistrement s’impose d’emblée avec une évidence si forte, une telle impression de « c’est ça », qu’on est certain de détenir une interprétation qui fera date. Une version de référence ? Mieux : un engagement souverainement personnel, à la fois pleinement libre et scrupuleusement exact ! »

Artiste engagé, Laurent Cabasso s’attache aussi à faire découvrir la musique à ceux qui n’y ont pas un accès immédiat et n’hésite pas à mettre son talent au service de causes humanitaires.

Laurent Cabasso enseigne au Conservatoire à Rayonnement Régional (Académie Supérieure de Musique) de Strasbourg depuis 1993 et au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il donne régulièrement des master-class en France et à l’étranger.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :